Les idées reçues sur le sport

Tout le monde souhaite pratiquer du sport, mais finalement il n’y en a que peu qui passe à l’action. Avant de se jeter à « corps » perdu dans une pratique occasionnelle ou intense, voici quelques pistes intéressantes pour optimiser ses efforts.

Faire tomber quelques mythes est important

Il est communément admis qu’il ne faut pas boire pendant l’effort afin de ne pas avoir les jambes coupées. Ceci est complètement faux. Bien au contraire, il faut boire pour hydrater convenablement le corps qui est en « souffrance ». Cela évitera notamment quelques blessures évitables (crampes, contractures, etc…).

Notons également que le mythe de la bière après l’effort est une aberration sans doute inventé par des sportifs intéressés que par la 3ème mi-temps…

Autre mythe, celui d’absorber 100 grammes de protéines pour la consommation d’un steak du même poids. Cela est complètement faux puisqu’un steak de ce poids comprend 24 grammes de protéines uniquement, mais également 15 grammes de lipides (graisse qui donne le goût de la « viande »).

Enfin, sachez que les fameux stimulants comme la caféine ou la taurine (Red Bull) n’ont aucun impact sur les performances sportives. A part entrainer des crises d’hypoglycémies, elles sont néfastes pour le corps. Ne confondez pas une boisson énergisante et une boisson énergétique (qui elle est recommandée).

Quelques bonnes habitudes pour votre session de sport

Parmi les bonnes habitudes, sachez qu’en effet, le matin est bien le meilleur moment de la journée pour pratiquer du sport. Au moment du réveil, le corps produit énormément de cortisol et de dopamine qui permettent de faire fondre les graisses de façon plus efficace en les transformant en énergie.

Aussi, faites attention à ne pas trop manger avant un effort au risque que les aliments ne pèsent sur votre organisme. A ce titre, le repas « normal » composé de légumes et de féculents doit être pris 3 heures avant l’effort. Ainsi, le corps a le temps de le digérer et d’éviter toute fringale inopinée. Sachez que les pâtes sont recommandées car leur apport glucidique est colossal. Le riz est aussi une option viable, mais moins performante.

Enfin, sachez que la viande rouge n’apporte pas plus de protéines que la viande blanche. Cette dernière a d’ailleurs l’avantage d’être moins grasse.

A présent, vous connaissez tous les rudiments pour pratiquer du sport avec pertinence.

A vous de jouer.

Separator image Publié dans Sport.