Le Livret A dans la tourmente, quelles alternatives ?

Upset businessman at laptop

Suite à la baisse du taux d’intérêt du Livret A en août dernier, les épargnants retirent les fonds déposés sur l’ancien produit financier préféré des Français. 2015 semble être une année noire pour le Livret A puisque la décollecte frôle les 4 milliards d’euros. Au-delà de ce marasme financier, découvrons les alternatives pour épargner et réaliser ses projets.

Etat des lieux de la situation des placements en France

A ce jour, la chute semble inexorable concernant le Livret A. Face à la baisse régulière de son taux d’intérêt, les Français optent pour d’autres solutions plus rémunératrices. Rien qu’au mois d’août, le décollecte a été de 400 millions d’euros, c’est-à-dire l’un des mois les plus noirs de l’histoire du Livret A.

Avec un taux de 0,75 %, les épargnants ne semblent laisser aucune chance au Livret A, tout comme au LDD (dans une moindre mesure) dont le taux suit la même descente aux enfers à cause d’une inflation quasi-nulle. En soi, ces placements n’ont plus d’avenir pour les Français.

Les alternatives pour les épargnants

Face à ce désamour, les Français se tournent notamment vers l’assurance-vie dont la cote a explosé ces derniers mois. Grâce à des taux allant de 2 à 4 %, l’assurance-vie a su patienter son heure alors qu’elle était jusque-là sous-exploitée. Selon le profil (défensif ou offensif), les épargnants ont le choix et n’hésitent pas à comparer les offres de plus en plus diversifiées.

Aussi, certains prennent plus de risque en ouvrant un PEA, voire en plaçant leurs fonds directement sur la bourse en ligne. La Loi Pinel a aussi le vent en poupe afin d‘investir dans l’immobilier.

Egalement, les Français souhaitent réaliser leurs projets. Ainsi, plutôt que de placer à nouveau les sommes retirées du Livret A, ils optent pour des crédits en ligne afin de compléter leur apport. Il y a également le site boursedescredits.com qui propose une large variété de crédits permettant d’acheter un bien immobilier, une voiture, des travaux ou des biens de consommation.

Separator image Publié dans Finance.