Quelques astuces pour (enfin) bien dormir

bien dormir

Trouver le sommeil et bien dormir s’avèrent parfois très difficiles, avec ou sans perturbation des facteurs de stress et d’anxiété. En effet, les mauvaises habitudes ainsi qu’un environnement non propice peuvent également contribuer à diminuer la qualité du sommeil. Que faire donc pour (enfin) bien dormir ?

Pas de stimulant dès l’après-midi

Café, thé, coca-cola, alcool… Toute boisson stimulante est à bannir à partir de 16 heures. De même, il faut arrêter de regarder un écran une heure avant de se coucher. C’est valable autant pour la télévision que pour l’ordinateur ou le smartphone.

Dormir dans un bon environnement

Le corps a besoin de baisser sa température interne pour bien dormir. Il est donc conseillé de maintenir une température de 18-19 °C dans la chambre à coucher.

Avant d’aller se coucher il faut éteindre toute lumière bleue dans la chambre, cesser toute activité qui éveille l’esprit, et ne plus penser à rien. Il serait même mieux d’adopter un petit rituel apaisant : boire une tisane, se démaquiller…

Il est aussi important d’éliminer tous les bruits nuisibles : tic-tac d’une montre, ronronnements d’un animal, etc. Il est préférable d’utiliser une paire de boules Quiès pour éviter d’être dérangé par le ronflement du partenaire.

Et il faut garder la chambre dans le noir, ou du moins avec une lumière tamisée.

Faire un peu d’exercice physique dans la journée

Cela aide à gagner un sommeil de meilleure qualité. Il ne s’agit pourtant pas d’un gros effort, quelques minutes d’exercice suffisent. Et il ne faut surtout pas le faire le soir, car les muscles qui se réveillent empêchent le sommeil de trouver sa place convenablement.

Manger plus légèrement le soir

L’organisme n’est pas censé procéder à une digestion lors du sommeil. Il est donc conseillé de prendre le dîner quelques heures avant d’aller dormir, pour que le corps ait le temps de digérer le repas. S’il est inévitable de manger tard, il vaut mieux opter pour un repas léger, pauvre en protéines si possible.

Limiter les siestes à 30 minutes

Les longues siestes perturbent considérablement le sommeil. Le mieux est donc de limiter la durée de la sieste de jour à 30 minutes maximum.  De plus, l’heure de la sieste ne doit pas être trop proche du moment d’aller se coucher.

Changer de matelas et/ou d’oreiller

Un matelas usé peut également être la cause de la mauvaise qualité du sommeil. Et le type d’oreiller doit correspondre à la façon de dormir. Il faut donc penser à les changer pour enfin trouver le bon sommeil, les oreillers ergonomiques sont de réels magiciens de la nuit!

Dernier conseil, il faut aller se coucher dès que les signes du sommeil se présentent : clignements des yeux, paupières lourdes, bâillements, etc.

mal dormir

Separator image Publié dans santé.