Qualité du sommeil et composition du diner

Le sommeil est un réel sujet de fond pour la santé des individus. En effet, sans un réel sommeil réparateur, il est complexe d’envisager toutes formes d’activités ou atteinte d’un résultat donné (perte de poids, baisse de son niveau d’anxiété, etc…).

Voici quelques conseils permettant d’établir un lien entre la composition de son diner et la qualité de son sommeil.

Plus de fibres et moins de sucres

Clairement, s’il y a bien un postulat à respecter, il s’agit bien de celui-ci « plus de fibres et moins de sucres ». En effet, le sucre va « exciter » le corps et le garder en éveil, tout comme le gras saturé (alimentation industrielle, pâtisseries, burger, etc…).

A contrario, les fibres permettent au corps de mieux se « réparer », c’est à dire d’avoir un sommeil plus long et de meilleure qualité. il est important de noter d’un excès en sucre va générer une série de micro-réveils au fil de la nuit, car le corps sera plus sollicité pour les assimiler (ce qui n’est pas le cas avec les fibres).

Au-delà du sommeil, l’impact du dîner est également flagrant quant à la rapidité d’endormissement. En effet, selon une récente étude, suite à un repas équilibré, les cobayes ont mis moins de 18 minutes à s’endormir alors que les autres ont mis plus de 26 minutes.

L’impact des troubles du sommeil sur la santé

Il est important de souligner que les problèmes liés au sommeil sont nombreux. D’ailleurs, les organismes d’autorité publique luttent contre ces problèmes qui coûtent chers à la société. Ainsi, les troubles du sommeil (temps de sommeil trop court/long, micro réveils, etc…) concernant près d’1 personne sur 5.

De plus, ces carences peuvent entrainer des troubles de l’attention, du diabète, de l’hypertension, de l’obésité et des cancers. En ce sens, le lien entre une bonne santé et un sommeil de qualité est évident.

Separator image Publié dans santé.