Ecologie au boulot – isolation, recyclage et bicyclette

bureau-papier-gachis

Les petits gestes écologiques que vous adoptez à la maison peuvent également servir au bureau ! En effet, lorsque l’on travaille on ne se rend pas toujours compte du papier gaspillé et des nombreuses pertes énergétiques que l’on occasionne.

Voici quelques astuces et infos pratiques pour travailler dans un environnement plus sain.

L’isolation

Si vous êtes patron d’entreprise, il est essentiel de proposer des locaux bien isolés des bruits et de la température extérieure à vos employés. Ainsi, les pièces conservent la chaleur pendant l’hiver et votre facture de chauffage ainsi que vos pertes énergétiques se voient réduites.

Pour les toits et les murs, nous vous conseillons le chanvre, un isolant 100 % naturel.

En ce qui concerne les fenêtres, optez pour des doubles vitrages isolants et de qualité avec cadre en bois.

Sachez aussi que plus vous multipliez les ouvertures vers l’extérieure, plus les pièces seront lumineuses – ce qui influera sur le bien-être et la productivité de vos employés.

velo-pour-aller-travaillerLe vélo

Salariés ou patron, vous êtes de plus en plus de vélotaffeurs à délaisser la voiture et les transports en commun pour venir au boulot en deux-roues. Ce véhicule usuel est parfaitement écologique et vous fera faire de l’exercice avant de vous avachir devant votre écran d’ordinateur.

Une infographie crée par « Biking to Work » révèle que vous économisez plus de 7600 $ (soit plus de 5000 €) par an lorsque vous circulez en vélo (par rapport à la voiture). Et selon une étude hollandaise commandée par les Pouvoirs Publics, le vélotaffeur régulier serait moins malades et plus en forme que les autres. A méditer donc…

Éviter le gaspillage et apprivoiser le recyclage

Il existe de nombreux petits gestes à effectuer tous les jours pour éviter le gaspillage : boire du café dans des tasses et non dans des gobelets plastiques, n’imprimer que l’essentiel, éteindre votre ordinateur en pause ou avant de partir ; ou encore faire le tri sélectif pour le recyclage des poubelles. Il existe également des organismes qui proposent aux entreprises des crédits carbones afin de compenser ailleurs la perte de CO2 émise par l’entreprise.

Vous pouvez vous faire votre propre avis sur la question !