Mieux isoler sa maison par l’extérieur : conseils et prix

Quel est le meilleur isolant pour mur extérieur ?

Lorsqu’il s’agit d’isoler vos murs extérieurs, il existe de nombreuses options différentes sur le marché.

Dans cet article, nous nous concentrons sur l’isolation des murs extérieurs.

Dans cet article, nous nous concentrons sur l’isolation des murs extérieurs. Nous allons parler de la meilleure isolation des murs extérieurs que vous pouvez utiliser pour votre maison.

Nous examinerons certaines des options les plus populaires, ainsi que des matériaux moins connus mais tout aussi efficaces, que vous pouvez envisager lorsque vous choisissez une méthode d’isolation des murs extérieurs pour votre maison.

L’Energy Saving Trust estime qu’en moyenne, une propriété peut économiser entre 300 et 400 € par an simplement en installant une isolation.

Vous pouvez rendre votre maison plus efficace en installant une isolation. L’Energy Saving Trust estime qu’en moyenne, une propriété peut économiser entre 300 et 400 € par an simplement en installant une isolation.

En effet, une maison britannique moyenne perd environ 30 % de sa chaleur par les murs extérieurs et les fenêtres. Si l’isolation des murs extérieurs de votre maison est inexistante ou inadéquate, cette énergie est gaspillée et le chauffage de votre maison coûte cher, quel que soit le temps qu’il fait à l’extérieur.

Les économies et le retour sur investissement de l’isolation dépendent en grande partie de votre situation personnelle, comme le type de propriété dans laquelle vous vivez et l’état de votre isolation existante.

Les économies réalisées grâce à l’installation d’une isolation des murs extérieurs peuvent être substantielles, mais elles nécessitent souvent un investissement important.

En général, les économies réalisées en installant une isolation des murs extérieurs peuvent être substantielles. Cependant, cela nécessite souvent un investissement important et peut ne pas être rentable dans toutes les situations. Il est également possible qu’elle ne soit pas du tout rentable. Si vous envisagez d’utiliser un certain type de matériau d’isolation des murs de votre maison, mais que vous n’êtes pas sûr que cela en vaille la peine en termes de coût ou de temps, alors ce guide vous aidera à comprendre les facteurs qui devraient influencer votre décision.

L’isolation extérieure des murs solides est la forme la plus courante d’isolation extérieure des murs au Royaume-Uni.

L’isolation extérieure des murs solides est la forme la plus courante d’isolation extérieure des murs au Royaume-Uni.

Les avantages de ce type d’application sont qu’il est rapide et facile à installer. Elle peut également être utilisée dans les nouvelles constructions et les maisons existantes, offrant une solution rentable pour réduire les pertes de chaleur à travers les murs jusqu’à 30%.

Section : Bien que l’isolation des murs solides nécessite plus de travail au stade de la conception, le processus global est simple.

Bien que l’isolation des murs solides nécessite plus de travail au stade de la conception, le processus global est simple.

La première étape consiste à décider où vous voulez placer votre isolation des murs solides. Vous pouvez choisir d’isoler ou non l’extérieur de votre maison, ou si vous préférez isoler certains murs. Une fois cette décision prise, il est temps de choisir le type de matériau qui sera utilisé pour l’isolation. Les matériaux les plus populaires sont les panneaux de mousse de polystyrène et de polyuréthane, mais d’autres options sont également disponibles : les panneaux rigides de laine de verre, les produits en mousse de polyisocyanurate extrudée avec feuille d’aluminium, les matériaux de remplissage en vrac à base de cellulose et les matelas de laine minérale (que l’on trouve également sous forme de panneaux préformés découpés en usine). Toutes ces options offrent d’excellentes valeurs R par pouce d’épaisseur – entre R20 et R5 par pouce – mais leur prix varie considérablement en fonction du type de produit dont elles sont faites (c’est-à-dire verre, feuille ou papier).

Lire également :   Ecologie au boulot - isolation, recyclage et bicyclette

 L’isolation extérieure des murs creux est un processus plus simple que l’isolation des murs pleins. Elle a cependant ses limites.

Il s’agit d’un procédé simple, mais qui a ses limites. L’isolation des murs creux par l’extérieur est plus difficile à installer que l’isolation des murs pleins et peut donc être plus coûteuse. Elle nécessite la dépose des portes et fenêtres existantes, ce qui peut s’avérer coûteux si vous devez en installer de nouvelles par la suite. Elle nécessite également une ouverture dans le mur extérieur pour accéder à l’espace vide entre les murs intérieurs et extérieurs. Cela signifie que si vous ne voulez pas changer radicalement l’apparence de votre maison, cette forme d’isolation n’est peut-être pas faite pour vous.

L’isolation des murs creux est plus facile à installer que l’isolation des murs pleins, principalement parce qu’il y a moins d’obstacles à franchir : vous n’avez pas besoin de démolir une structure existante ou de faire de grands travaux de rénovation avant de poser de nouvelles couches de feuilles de plastique de chaque côté des murs extérieurs de votre maison (voir ci-dessus). Cependant, elle est également moins efficace que l’isolation des murs pleins parce que le transfert de chaleur se fait facilement à travers cet espace entre deux pièces séparées de matériau plutôt qu’une barrière continue placée fermement autour de chaque pièce individuelle de votre espace d’habitation (comme cela se produirait avec des panneaux de mousse sur toute la largeur). Cela peut conduire certains propriétaires qui ne connaissent pas suffisamment leurs options à être déçus lorsqu’ils se rendent compte que leur maison nouvellement isolée n’est pas aussi chaude qu’ils l’espéraient malgré l’utilisation des « meilleurs » matériaux disponibles…

À retenir : L’isolation des murs extérieurs est un excellent moyen de réduire les pertes d’énergie de votre maison.

À retenir : l’isolation des murs extérieurs est un excellent moyen de réduire les pertes d’énergie de votre maison.

L’isolation des murs extérieurs est un processus simple qui peut être réalisé par presque tout le monde. Et c’est excellent pour l’environnement !

Conclusion

Bien qu’il existe de nombreux types différents d’isolation de la maison, la meilleure isolation pour les murs extérieurs est la mousse de cellulose pulvérisée.

  • *2.3 Section : La mousse de cellulose pulvérisée

Section : Elle est fabriquée à partir de produits en papier recyclé, comme le carton et les journaux. Elle a également une valeur R élevée, ce qui permet de garder votre maison chaude en hiver et fraîche en été. De plus, si vous avez des problèmes de moisissure ou de mildiou avec les cloisons sèches existantes sur les murs intérieurs, l’utilisation de ce type d’isolant peut aider à empêcher ces problèmes de se développer de façon incontrôlée en raison de l’accumulation d’humidité entre les couches !

Quel est le prix d’une isolation thermique extérieure ?

Le prix d’une isolation thermique extérieure est une grande question.

Le prix de l’isolation thermique est calculé en fonction de la surface de la façade.

Il est important de connaître la superficie de votre façade :

  • la surface en mètres carrés ;
  • le prix de l’isolation thermique dépend de la surface de la façade.
Lire également :   Comment bien cultiver le cannabis?

1. Le prix de l’isolation thermique est déterminé par l’épaisseur.

Le prix de l’isolation thermique est déterminé par son épaisseur. Plus un matériau est épais, plus il est cher. Plus un matériau est épais, meilleures sont ses propriétés isolantes. Enfin, si vous voulez que votre maison ait une meilleure performance thermique et que vos factures d’énergie soient moins élevées, il vous faut un système d’isolation thermique extérieure de bonne qualité avec des valeurs R élevées dans vos murs et vos matériaux de toiture (voir : Combien coûte l’isolation de votre toit ?).

2. Le coût de l’isolation est également déterminé par le type de matériau et de finition.

Outre l’épaisseur du matériau, le coût de l’isolation est également déterminé par le type de matériau et de finition.

  • L’isolation en liège est un produit naturel qui peut être coupé, percé ou façonné pour s’adapter à n’importe quel espace. Il est fabriqué à partir d’écorce de liège et possède d’excellentes propriétés thermiques ainsi que des qualités d’absorption acoustique. Le liège est une ressource renouvelable, c’est donc un choix écologique pour votre maison ou votre entreprise.
  • L’isolation en laine minérale est constituée de fibres minérales produites à partir de verre recyclé ou de scories (un sous-produit obtenu lors du traitement des métaux). La laine minérale possède d’excellentes propriétés isolantes et résiste au feu, aux insectes et à la moisissure, ce qui en fait un choix idéal pour les systèmes de chauffage par rayonnement dans les climats froids où l’humidité peut s’accumuler dans les cavités murales dans certaines conditions.* La laine de verre offre des valeurs R élevées pour un faible poids au pied carré, ce qui la rend économique pour les projets de bricolage où les coûts de main-d’œuvre sont minimes.* Les produits en cellulose chargée ont des avantages similaires mais comprennent également des additifs tels que la vermiculite (qui ajoute de la résistance) ou la perlite (qui ajoute de la légèreté). L’ajout de ces matériaux augmente le coût mais peut aider à améliorer les caractéristiques de performance en fonction de ce que vous recherchez en termes d’apparence/de sensation de finition par rapport au prix.

Il existe plusieurs conditions pour déterminer le coût de l’isolation thermique d’une façade extérieure.

Pour déterminer le prix de l’isolation thermique d’une façade extérieure, vous devez tenir compte de plusieurs conditions :

  • La surface – Il existe deux types de surfaces : la surface nette et la surface brute. Si un bâtiment a une surface nette (par exemple, s’il a été construit avant 2009), le prix de l’isolation thermique sera calculé selon cette méthode. Pour les bâtiments ayant une surface brute (construits après 2009), le prix sera calculé en utilisant une autre méthode.
  • Épaisseur – L’épaisseur varie également en fonction du type de matériau et de la finition choisis pour l’isolation thermique.

Conclusion

Nous espérons que vous avez maintenant une meilleure idée de ce qui entre dans la détermination du coût d’une isolation thermique extérieure. Si vous n’êtes toujours pas sûr du coût de votre projet, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir votre devis gratuit !