Le sexe pendant la grossesse : comment bien s’y prendre ?

femme-enceinte

Pour l’épanouissement du couple et de la future maman, la sexualité ne doit pas être mise de côté pendant la grossesse. Pourtant, certaines personnes n’osent pas y penser à cause de certains préjugés. En effet, on entend dire que le sexe pendant la grossesse peut entrainer une fausse couche ou est susceptible d’avoir des conséquences négatives sur la santé du futur bébé. Ne tenez pas compte de ces idées qui sont infondées ! La réalité est que le sexe durant la grossesse favorise le bien-être et la stabilité du couple et est bénéfique au fœtus. Toutefois, il est important de l’appréhender autrement, de s’y prendre en s’adaptant à l’état de la future mère.

Offrir de la tendresse

Dans le cadre de la sexualité pendant la grossesse, l’homme est invité à offrir de la tendresse à sa partenaire. Car la femme enceinte est très sensible ! C’est d’ailleurs pourquoi elle a tendance à s’irriter pour si peu. Il ne faut donc pas la brusquer, mais plutôt penser à y aller en douceur, d’autant plus que la grossesse entraine un gonflement et une forte réactivité des parties génitales. Les sensations sont donc décuplées. Le futur papa doit fait preuve de patience et gagnerait à miser sur les câlins. Ce serait aussi bien qu’il pratique des massages avec des huiles essentielles, ce qui fera un grand bien à sa partenaire. Lors de l’acte sexuel pendant la grossesse, les préliminaires doivent occuper une place importante.

Les positions les plus adaptées

Si votre femme est enceinte et que vous souhaitez lui faire l’amour, sachez que certaines positions sont plus adaptées à la situation. C’est le cas de la belle endormie. Pour la mettre en pratique, votre femme doit se mettre sur le ventre. Mais attention : cette position n’est recommandée que durant le premier trimestre de la grossesse. La belle endormie permet à la femme enceinte d’être au repos. Elle pourrait même s’endormir tranquillement, d’où le nom de cette position. À partir du deuxième trimestre de la grossesse, vous pouvez pratiquer la levrette. Cette position est plus indiquée à ce moment, car elle évite au ventre d’être comprimée. Enfin au troisième et dernier trimestre, la fameuse position « cuillère » est la bienvenue.

 

Separator image Publié dans santé.