Les principes d’une maison écologique

maison-ecolo

La maison écologique a comme but premier de laisser le moins d’emprunte néfaste sur son environnement. Contrairement aux maisons traditionnelles, une maison écologique s’efforcera de consommer le moins d’énergie possible, de rejeter peu de déchets et de se fondre au maximum dans son environnement. Pour construire une maison écologique, il faudra donc suivre ces quelques principes détaillés ici.

Penser sa maison en fonction de son environnement

Le premier principe d’une maison écolo est le respect de la nature et de son intégration dans son environnement. En effet, on imagine mal construire une maison en béton et acier à la campagne ou au milieu d’une forêt. Pour construire une maison dans cet environnement, il faudra privilégier les matériaux nobles et naturels comme le bois, la terre ou la paille (des isolants naturels très efficaces.
Même en milieu urbain, les habitats écologiques ont leur place. On voit ainsi apparaitre de nombreux jardins construits sur les toits de maisons ou d’immeubles. Ces jardins, en plus d’être source de végétaux luttant contre la pollution de l’air, permettent de réguler la température de la maison.

Maitriser l’énergie

La maitrise de l’énergie, qui est le deuxième principe fondateur d’une maison écologique, passe nécessairement par l’isolation de la maison. Fenêtres, murs, toitures, fondations, aération, tous les aspects de la maison écolo devront être orientés vers la préservation de l’énergie.

Bien entendu, il sera judicieux d’imaginer des sources d’énergie complémentaire, comme les chauffe-eaux ou les panneaux solaires. Mais on pourra également penser au mur solaire : un pan de mur en pierre ou en brique, orienté plein sud, qui emmagasine la chaleur du soleil la journée et qui la restitue dans la soirée.
Dans le même ordre d’idée, il faudra favoriser l’utilisation de matériau permettant d’emmagasiner la chaleur l’hiver et la fraicheur en été. La pierre, la brique, la terre, le béton cellulaire ou la pierre ponce peuvent ainsi être employés pour restituer favorablement l’énergie.

Gardez en tête qu’une maison écologique doit avant tout être bien pensée : intégrée dans son environnement, construite intelligemment (orientation, isolation) et si possible, source elle-même d’énergie (panneaux solaires, éoliennes…).