Hunger Games bande annonce

Hunger Games est sorti au cinéma en France le 21 mars dernier, s’inspirant d’une trilogie de science-fiction écrite par Suzanne Collins, le titre est rapidement devenu un phénomène outre-Atlantique avant de s’imposer en dehors des frontières américaines.

Hunger Games, une intrigue perturbante

Hunger Games se déroule dans un avenir futuriste après la chute des États-Unis d’Amérique telle que nous le connaissons actuellement. L’état américain répondant désormais au nom de « Panem » s’est mué en un régime autoritaire et tyrannique ou la capitale « le Capitole » exerce une domination totale sur un pays divisé en douze districts distincts. Le gouvernement du « Capitole », pour exercer sa vengeance en souvenir de la tentative de révolte des habitants des districts il y a de sa 74 ans, organise chaque année un jeu télévisé du nom de « Hunger Games ».

Le principe est simple et terrible, deux jeunes gens, une fille et un garçon âgés de 12 à 18 ans sont tirés au sort dans chaque district pour participer au « Hunger Games », qui consiste à se battre à mort avec ses adversaires dans une arène naturelle géante jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul survivant, qui est désigné vainqueur et couvert de gloire et de richesse.

Une première adaptation en 2012 au cinéma

Le premier tome de la trilogie Hunger Games est sorti en septembre 2008 aux États-Unis. Devenu rapidement un succès éditorial, le cinéma s’est emparé du thème Hunger Games avec la sortie d’un premier film en 2012. Le film, qui fait un véritable carton au box-office met en scène le premier épisode de la trilogie avec comme héroïne Katniss Everdeen, une jeune fille de 16 ans (incarnée à l’écran par Jennifer Lawrence) qui se porte volontaire pour participer à la place de sa sœur de 12 ans tirée au sort à la 74e édition des Hunger Games.

Accompagnée dans son funeste sort par un garçon de son district, Peeta Malark, elle tentera de survivre à ce jeu mortel en tentant dans le même temps de défier les autorités du Capitole et particulièrement l’impitoyable président Coriolanus Snow. (Interprété par Donald Sutherland)