Comment créer un potager chez soi ?

carre-potager-dans-jardin

Vous voulez vous lancer dans l’écologie ? Rien de plus simple pour commencer que de se créer un potager chez soi. De plus, cela vous donnera l’occasion de vous nourrir de produits sains et qui ont très peu d’incidence sur l’environnement. De plus, les fruits et légumes sont plus économiques et de meilleure qualité quand nous nous en occupons nous-mêmes.

Démarrer un potager suscite cependant pas mal de questions chez les débutants surtout, car si on récolte facilement les fruits de son dur labeur, c’est par un parcours du combattant qu’il faudra passer avant ! Alors, comment faire pour créer un potager chez soi ?

Choisir un endroit

Pour votre potager, vous devez avant tout commencer par choisir un endroit en particulier. Vous avez un jardin, ce sera l’endroit idéal pour installer un petit coin pour les légumes, les fruits et autres plantes aromatiques que vous souhaiteriez planter vous-même.
Si vous n’avez pas assez d’espace dans votre jardin, vous pouvez très bien créer un potager sur votre balcon, oui cela est tout à fait possible, mais dépends cependant de certaines choses. Le plus important est que l’endroit que cous choisissez pour votre potager reçoive le soleil tout au long de la journée, qu’il soit dans un espace qui vous laisse la liberté de circuler librement afin de ne pas endommager les plantes.

Un potager dans le jardintomate-du-potager

Si vous avez choisir de mettre en place votre potager dans votre propre jardin, vous allez commencer par délimiter l’espace que vous allez octroyer à vos plants. Vous devrez ensuite travailler la terre quelques jours avant de planter quoi que ce soit pour bien l’aérer et pour pouvoir prendre connaissance de sa qualité et ainsi y ajouter du fumier ou de l’engrais au besoin.
Enlevez également les pierres et les mauvaises herbes pour permettre à vos futures plantes de se développer plus facilement et en toute quiétude. Après avoir bien nettoyé la terre, ajoutez ensuite une couche de 2 à 10 cm de terreau ou de compost pour parfaire sa qualité. Arrosez un peu pour l’aider à bien se tasser. Si vous avez un petit espace et que vous souhaitez planter plusieurs végétaux à la fois, il est tout à fait possible d’avoir recours à un carré de potager.

Un potager sur le balcon

Si vous êtes en appartement, renseignez-vous d’abord pour savoir si vous pouvez créer un potager sur votre balcon. Il n’est surtout pas question de se créer des ennuis ou bien de déranger les voisins. En fonction de la taille du balcon, il faudra ensuite opter pour le matériel nécessaire à installer. Avec un balcon de taille moyenne, l’utilisation d’un carré potager peut se faire.

Les plantes en pots trouvent également bien leur place. Les bacs ont l’avantage de permettre la culture de plusieurs légumes à la fois sans que cela ne prenne trop de place. Pour les petits espaces, il est possible d’avoir recours à un potager suspendu.

Quelques sacs en toile épaisse retournés et assemblés pourront très bien faire l’affaire. Il ne restera plus qu’à installer les pots dedans. Il sera nécessaire ensuite de remplir les pots ou les bacs avec la bonne terre : le terreau spécial légume est le plus conseillé dans tous les cas en prenant bien évidemment soin de mettre de l’engrais au besoin.

Choisir les légumes à planter

Pour ce qui est du choix des légumes à planter dans le potager du balcon, il est nécessaire de prendre en compte l’exposition au soleil. En effet, certains légumes sont plus exigeants que d’autres ce qui nécessite plus de soins dans le choix de l’emplacement.

Mais en général, les coins au sud-est et au sud-ouest du balcon sont les meilleurs endroits. Alors, les légumes qui sont les moins exigeants sont les plantes aromatiques comme le thym, l’estragon, la ciboulette, le persil ou encore le basilic, ils peuvent aussi se planter dans le jardin. Les légumes à croissance rapide sont : les tomates cerise, les concombres, les poivrons, les courgettes, la laitue, la roquette et le radis, idéal autant pour le potager en balcon que dans le jardin.

Les légumes comme les carottes et les pommes de terre occupent beaucoup de terre et est plus lent dans leur développement ce qui fait qu’ils ne sont pas toujours conseillés au balcon, mais plus pour les jardins. Il ne vous restera plus ensuit qu’à planter vos plants en fonction de chaque espèce.

Les accessoires à acheter pour votre potager

Enfin, pour réussir toutes les prouesses citées plus haut, sachez qu’il vous faudra acheter une bêche, une pelle (ou une petite pelle selon la taille de votre potager), une serfouette et un râteau pour les actions de base.
Aussi, il vous faudra une pelle plantoir, un tamis et un cordeau pour les plantations. Concernant l’entretien, optez pour un sécateur, des gants, un arrosoir et une brouette. Pour réaliser tous ces achats, n’hésitez pas à consulter les jardineries disponibles ici.

onions-du-potager