Cultiver des herbes aromatiques en intérieur

basil-total

Lorsque nous achetons des plantes qui ont été cultivées à l’extérieur ou sous des lampes de lumière artificielle et nous la transportons ensuite à notre cuisine, avec moins d’heures de lumière et dans un entourage complètement différent, le choc pour les plantes peut être si grand qu’elles peuvent ne jamais s’adapter. De cette manière, le meilleur est alors de les semer nous-mêmes dans un endroit ayant des conditions similaires aux conditions définitives. De cette manière, elles grandiront complètement adaptées à cet environnement.

La plupart des herbes et des plantes aromatiques ne survivent pas avec moins de 4 heures de lumière directe par jour. Ainsi, il est important de prendre en compte ce facteur au moment d’installer notre mini jardin intérieur.

Ciboulette

La ciboulette est une des plantes qui s’adaptent plus facilement à la culture d’intérieur, grâce au peu de lumière dont il a besoin. Cependant, il faut lui garantir au moins deux heures de lumière directe par jour.

Menthe

La menthe pousse de manière expansive, alors il vaut mieux de la semer dans des pots individuels. Le meilleur de la menthe est justement cette vigueur et qu’elle accepte être placée à l’ombre. Ainsi, elle pousse heureuse à l’intérieur des maisons. Il est recommandable de commencer par des graines.

Persil

Le persil est une plante qui pousse lentement pendant les premières semaines de vie. Une fois qu’elle est bien établie, elle est très productive. Il vaut mieux de se munir des graines pour planter directement à la  maison. En effet, même si elle s’adapte facilement à l’ombre, une plante habituée à plusieurs heures de lumière par jour ne supportera le changement.

Coriandre

Le coriandre est une plante aromatique qu’il vaut mieux de cultiver en commençant par des graines vu qu’en général elle ne supporte pas la transplantation. Il est indispensable de donner à la plante un bon drainage pour la bonne croissance de la plante. De plus, il faudra ajouter des engrais pour que la plante puisse survivre dans un pot. Si vous arrosez la plante avec un engrais riche en nitrogène dilué dans de l’eau toutes les deux semaines, vous converserez sa production de feuilles pour plus longtemps.

Basilic

Il s’agit d’une des plantes aromatiques les plus utilisées dans la cuisine, mais elle est aussi une des plus difficiles à cultiver à l’intérieur de la maison. Elle nécessite au moins de 6 heures de soleil, l’idéal serait de la place près d’une fenêtre orientée vers le sud. Si vous n’avez pas la possibilité de disposer d’autant d’heures de soleil, pensez à tester avec des variétés de basilic qui ont de petites feuilles et qui peuvent s’adapter plus facilement à l’ombre.

En hiver, si la température en intérieur descend beaucoup, vous pouvez cultiver la plante dans une serre à côté de la fenêtre. Faites attention ! Ne la placez jamais près du radiateur, car elle séchera très rapidement.

Cultiver dans des cuisines sans lumière

Même dans des cuisines sans lumière directe, il est possible de profiter de la saveur des herbes aromatiques. Tout simplement, vous devez cultiver les plantes comme si elles étaient des bourgeons. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de lumière directe et vous pouvez en profiter en une semaine et la saveur est identique. Il s’agit d’une bonne méthode pour ces plantes qui perdent leur saveur une fois desséchées telles que le basilic et la coriandre. De cette manière, vous pourrez profiter d’une saveur fraîche sans vous ruiner en achetant des bouquets.

Il ne vous reste donc qu’à trouver le coin, le mur ou l’étagère que vous destinerez pour la culture de vos plantes aromatiques. Vous pouvez commencer dès aujourd’hui. Je vous souhaite donc bonne chance dans cette affaire.

basil

Separator image Publié dans Shopping.