Quels ont été les films de cinéma les plus chers ?

Le cinéma est l’un des loisirs préférés des Français. Une récente étude montre que malgré la hausse continue des tarifs depuis 5 ans, les salles de cinéma n’ont jamais été aussi fréquentées. Une aubaine pour les producteurs et pour les diffuseurs (MK2, Gaumont, Pathé, etc…).

Mais, dans toute l’histoire des films de cinéma, lesquels sont les plus chers ? Attention, un budget important n’assure pas le succès du film, bien que…

Les 3 films les plus chers de l’histoire du cinéma

Le podium est constitué de 3 films américains.

  • La médaille de bronze revient à « Raiponce » qui n’est autre qu’un film d’animation pour enfants sorti en 2010, le coût total a été de 260 millions de dollars.
  • La médaille d’argent revient au film « Superman Returns » sorti en 2006, il retrace les aventures du super-héros et a coûté la bagatelle de 270 millions de dollars. A noter la présence de Kevin Spacey et Kate Bosworth.
  • Enfin, le film le plus cher de toute l’histoire du cinéma est le troisième opus de la saga « Pirates des Caraïbes » sorti en 2007 avec Johnny Depp. L’ensemble de la production a coûté plus de 300 millions de dollars. Ce film de 2 heures et 38 minutes a été tourné dans des lieux paradisiaques (République Dominicaine, Californie, Sainte-Lucie, etc…).

Le reste du Top 10

Aussi, d’autres films ont battu tous les records concernant leur budget. Au sein du Top 10, il est possible de citer « Spider Man 3 » sorti en 2007 (258 millions de dollars), 3 des épisodes de la saga « Harry Potter » (250 millions de dollars de moyenne), « John Carter » (250 millions de dollars) sorti en 2012 retraçant les aventures se déroulant dans un univers d’Heroïc-fantasy.

Enfin, notons le budget de 250 millions de dollars du film « The dark knight rises » sorti en 2012 (nouvelle aventure de Batman).

En somme, concernant les films les plus chers du cinéma mondial, la grande majorité est américaine et une bonne partie évoque la vie de certains super-héros (Batman, Spider Man, Harry Potter, etc…).