Que faire quand on a le trac de parler en public ?

trac-de-parler-public

Il nous est tous arrivé de devoir prendre la parole devant un public. Que ce soit devant les collègues, lors d’une réunion de parents d’élèves ou lors d’une réception, c’est toujours un moment un peu difficile. Voici quelques astuces pour lutter contre le trac.

Se tenir toujours prêt

Peu importe les circonstances, il arrive toujours qu’à un certain moment, on soit amené à prendre la parole en public. Si l’on occupe une fonction assez importante en entreprise, on doit forcément se tenir prêt à prendre probablement la parole durant une conférence. Même si les probabilités sont fines, il vaut donc mieux se préparer à toutes les éventualités. Dans le cas où on est le président ou le secrétaire d’une association, on doit en faire de même avant de se rendre à un regroupement des membres. Dans tous les cas, il convient de connaître les petites formules de base pour que si cela arrive un jour, on soit déjà prêt à affronter son public. Tout d’abord, les salutations suivies des remerciements sont les premiers mots à adresser à l’assistance. Ensuite, quelques mots de bienvenue ou de gratitude spéciale feront partie du discours à l’endroit des invités. Enfin, on n’omettra pas de répéter le thème de la réunion, avant de clore le tout sur les remerciements une fois de plus.

Lutter contre le stress

Le trac est l’ennemie de tous, y compris de ceux qui ont déjà l’habitude de parler devant de nombreuses personnes. C’est humain ! Avant de prendre la parole, on respire lentement pour calmer son rythme cardiaque. On boit une petite gorgée d’eau pour empêcher la voix de s’enrailler au moment crucial. On peut aussi fixer une personne de confiance dans la salle pour échapper aux regards des autres, parfois impressionnants. Une autre astuce consiste à visualiser une image dans sa tête pour point de repère et point de chute.