Comment réussir à (enfin) économiser de l’argent ?

Alors que la crise n’est pas prête de s’éteindre, de nombreux ménages, c’est-à-dire des célibataires ou des personnes en couple, souhaitent réaliser des économies. Celles-ci peuvent permettre aux finances du foyer d’être dans le vert ou tout simplement de préparer un prochain investissement.

Voici quelques astuces pour enfin réussir à économiser de l’argent.

Impossible d’économiser de l’argent ?

Toutes les personnes ayant moins de 30 ans (l’âge de raison ?) connaissent ce problème, à savoir celui de réussir à épargner de l’argent. Selon les cas, et surtout selon les volontés, il y a toujours une bonne raison pour remettre au mois d’après l’économie de quelques dizaines, voire quelques centaines d’euros pour les plus aisés, au mois d’après. Une sortie coûteuse, un week-end à l’étranger, la célébration de l’anniversaire d’un ami ou encore l’achat prétendu indispensable d’un nouvel ordinateur.

Clairement, tout n’est que question de volonté et souvent des déclencheurs vous obligent finalement à économiser comme par exemple l’arrivée d’un enfant ou des finances véritablement dans le rouge foncé.

Les astuces sont aussi simples que pertinentes

Pour économiser de l’argent, il est possible de s’attaquer au premier foyer de dépense après le loyer, à savoir le budget consacré aux courses alimentaires. Il est aisément possible de réduire celui-ci de 10 à 40 % selon votre volonté. Pour y parvenir, vous pouvez aller faire vos courses 1 heure avant la fermeture pour profiter des tarifs rabaissés car la date de péremption arrive, ou, acheter des marques des distributeurs plutôt que des marques renommées.
Egalement, profitez de la guerre entre les opérateurs de téléphonie mobile pour réduire votre facture. Entre le forfait à 2 euros de Free Mobile et celui à moins de 20 euros par mois comprenant le tout-illimité, vous n’avez aucune raison de ne pas en profiter. Et ce, d’autant plus que les forfaits avec engagement sont à présent plutôt rares.

Votre facture d’électricité et votre loyer

Aussi, pensez à vous équiper en achetant des ampoules à basse consommation. Vous pourriez aussi pensez à dégivrer votre partie congélateur car cela consomme beaucoup d’énergie lorsque le givre est présent. Dans la même veine, vous pouvez éteindre les appareils lors de votre absence, car la veille consomme de l’électricité.

Enfin, en moyenne, chaque Français est absent de son logement entre 3 et 7 semaines par an. Grâce au développement de ce mode opératoire, pourquoi ne pas pratiquer de la sous-location en votre absence ? Les risques sont faibles et les profits maximum, surtout si vous habitez dans une grande ville ou si votre maison dispose de généreux équipements (piscine, parc arboré, etc…). Des sites comme Le Bon Coin et Air BnB regorgent d’offres en la matière.