Ce qu’il faut savoir sur l’entretien de la toiture

work-511841_640

Les enjeux de l’entretien de la toiture

Parce que la toiture est la première soumise aux contraintes climatiques au quotidien, il est toujours bienvenu de garder un œil sur elle de temps en temps.

Qu’il s’agisse d’une légère usure due au temps ou de dommages importants liés à des intempéries ponctuelles, on hésite souvent à entamer des travaux de rénovation de toiture. On se dit que fatalement, ça constituera un chantier assez conséquent.

Néanmoins, s’il y a bien un point sur lequel il ne faut pas attendre, c’est sur l’entretien de la toiture.

Le toit d’une maison protège toute la maison. Il est donc important de réaliser une excellente isolation des combles et de la toiture globale. Une toiture défectueuse est une habitation qui encourt des risques. En effet, en cas d’infiltrations d’eau prolongées notamment, c’est toute la structure de votre logement qui est mise en danger.

Or, il n’y a pas toujours de signes avant-coureurs et les problèmes sur la toiture peuvent se faire discrets avant d’être révélés par des problèmes plus sérieux.

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent jouer sur la dégradation de votre toit :

  • Le vent et la pluie,

  • Le soleil et le gel,

  • La pollution,

  • La prolifération d’organismes parasites (mousses, algues, lichens, champignons…),

  • La grêle,

  • L’affaiblissement des charpentes…

Si certains dommages peuvent être réparés et traités (micro-fissures, parasites, usure de surface…), des dégradations plus sévères (bris de tuiles, affaissement de la toiture, tuiles poreuses…) pourront nécessité un remplacement de couverture.

A savoir que les traitements appliqués lors de travaux d’entretien de la toiture ou lors d’un changement de couverture pourront avoir lieu à titre curatif comme à titre préventif.

La rénovation de la toiture pour lutter contre les infiltrations

La toiture et les charpentes constituent la protection indispensable de votre habitation contre les infiltrations d’eau, ainsi que contre les infiltrations d’air qui nuisent à votre chauffage. C’est une charge considérable qui pèse sur elles au quotidien.

Le poids exercé par la pression de l’air, l’eau qui s’abat, la neige et bien d’autres fléaux discrets comme les poussières d’échappement et les pluies acides, tous ces facteurs agressent votre toiture jour après jour.

Vos tuiles sont fabriquées pour ça. Faites à partir d’argile (pour les tuiles en terre cuite utilisée la plupart du temps), elles doivent respecter certaines normes :

  • de résistance mécanique,

  • de perméabilité,

  • de résistance au gel et aux UV…

Mais lorsque cette protection est percée et que l’eau commence à s’infiltrer, les dégâts peuvent devenir irréversibles.

Notamment, de l’eau infiltrée par le biais de micro-fissures peut, sous l’effet du gel par exemple, fragiliser vos tuiles de l’intérieur, provoquer des variations dimensionnelles et aggraver la fissuration.

Le plus grand danger de vos tuiles, c’est la stagnation de l’humidité. Celle-ci sera favorisée par le dépôt de résidus de pollution, de sables, ou le développement des parasites de la toiture (mousses, algues, lichens…).

Se gorgeant eux-mêmes d’eau, ces éléments vont fonctionner comme des éponges : ils vont retenir l’humidité sur certaines zones de votre toit. Celle-ci ne va plus s’écouler jusqu’à la gouttière.

Lentement, l’eau retenue va dissoudre la surface puis la structure des tuiles qui deviendront poreuses.

Suivant les variations de température auxquelles vos tuiles seront soumises, on observera une aggravation des lésions constatées.

La rénovation de la toiture et le remplacement de couverture

Les travaux de rénovation de la toiture sont pour beaucoup des travaux d’entretien curatif et/ou préventif :

  • Nettoyage de la couverture par brossage et rinçage à l’eau claire ;

  • Réparation des micro-fissures à l’aide d’une résine de colmatage ;

  • Remplacement de couverture, en totalité ou en partie, lorsque les dégâts ou l’usure sont trop importants ;

  • Le traitement en profondeur contre les parasites ;

  • Le traitement préventif hydrofuge coloré ou incolore, contre les UV et le gel, imperméabilisation…

Quoiqu’il en soit, avant d’effectuer tous travaux sur votre toiture, il sera recommandé d’inspecter l’état des charpentes lorsque possible.

En effet, des charpentes fragilisées par l’humidité, voire les moisissures, les champignons ou les insectes xylophages, pourraient ne pas supporter le poids des ouvriers, d’un remplacement de couverture… A long terme, elles menaceraient de s’affaisser et de rompre.

A retenir sur l’entretien de la toiture

Mieux vaudra confier vos travaux de rénovation de toiture à des professionnels. D’autant que ce sera également l’occasion de redonner un coup de jeune à votre toit, sur le plan mécanique comme esthétique.

En vous acquittant de travaux d’entretien préventif de la toiture, vous éviterez également des mesures plus lourdes à venir.

Pensez donc à votre tranquillité d’esprit et à votre porte-monnaie !

Enfin, pour entamer la rénovation énergétique de votre habitation dans le même temps, vous pouvez en profiter pour vous lancer dans une isolation thermique de la toiture.

Cela protégera encore davantage votre maison contre les chocs thermiques, les déperditions de chaleur… Ces travaux d’isolation vous permettront dès lors de bénéficier d’une réduction fiscale et de cumuler d’importantes économies d’énergie sur le long terme !