Choisir les protège-tibias pour faire du foot

Il est fréquent de se faire mal au cours d’une partie de foot. Si, en général, il y a plus de peur que de mal, il reste indispensable de se munir du bon matériel pour se protéger. Pour encaisser les coups et ne pas craindre les plaies, il est nécessaire de porter des protège-tibias. Pour les choisir, il est important de prendre certains éléments en compte.

Un gage de sécurité

Il y a quelques années, porter des protège-tibias n’était pas obligatoire. Plus d’un joueur préférait alors s’en passer son prétexte de faire des économies sur leur matériel sportif. Suite à certaines blessures survenues sur les terrains, la FIFA, principale fédération sportive spécialisée dans le foot, en a fait un accessoire non optionnel que chaque joueur doit porter. Les protège-tibias ont fréquemment prouvé leur utilité lors de tacles qui pouvaient mettre à mal les jambes des joueurs.

Les joueurs ont le choix entre trois types de protège-tibias qui présentent tous certains avantages. En premier lieu, il y a le protège-tibia complet qui protège à la fois les jambes et la cheville. Ce modèle offre une protection optimale, car il a l’avantage de fournir un rempart contre différents types d’agression. Le second modèle ne dispose, quant à lui, que d’une coque destinée à préserver les tibias. Ce modèle en particulier épouse la forme de la jambe, et peut facilement être introduit entre la chaussette et la chaussure. Sa forme lui offre une stabilité idéale lors des parties de foot. Enfin, il y a les modèles de protège-tibias mixtes qui intègrent également des protèges-chevilles. Cet élément peut se détacher du protège-tibia, offrant la possibilité au joueur de le porter ou de l’enlever.

football-chaussure-protegetibias

Separator image Publié dans Shopping.