Victime d’une arnaque, quoi faire ?

.Unhappy woman.

Les cas d’arnaques sont fréquents sur internet lors d’un achat en ligne, être victime d’agissements délictueux est toujours un moment douloureux et parfois difficile à assumer.

Néanmoins, dénoncer des actes d’escroquerie est impératif pour espérer une juste réparation de son préjudice.

Des cas d’arnaques récurrents

On identifie quelques cas d’arnaques qui reviennent de manière récurrente sur internet, les escroqueries ne se limitant bien évidemment pas à ces éventualités qui sont néanmoins les plus emblématiques. La première réside dans le paiement d’un bien sur internet sans livraison de celui-ci, le « phishing » est aussi très fréquent, il s’agit pour l’escroc d’usurper l’identité de son établissement bancaire sous des prétextes fallacieux en demandant par exemple les numéros de carte bancaire ou les identifiants pour l’accès aux comptes en ligne.

Lors d’un paiement, les numéros de carte peuvent faire subir un acte de piratage de même que l’on peut citer les cas désormais très popularisés de l’arnaque émotionnelle, qui consiste à inciter la victime à s’engager financièrement pour aider une personne dans une situation fictive décrite comme véritablement précaire majoritairement originaire du continent africain.

Les bonnes démarches en cas d’escroquerie

Il est recommandé d’éviter des achats aux montants trop importants directement sur internet, mieux vaut privilégier une transaction physique. Le vendeur d’un bien ne doit pas l’envoyer à son acheteur avant d’avoir reçu l’intégralité de la somme demandée, l’application de ces conseils peut éviter bien des déconvenues.

Un établissement bancaire ne demandera jamais par e-mail des détails concernant un numéro de carte bancaire ou des identifiants, ses agissements sont à signaler immédiatement à sa banque en plaçant immédiatement l’e-mail frauduleux dans la corbeille. Dans le cas d’un constat de débit suspect sur sa carte bancaire, une opposition immédiate est recommandée en prévenant immédiatement son établissement avec un dépôt de plainte éventuel.

Porter plainte pour se couvrir et obtenir réparation

Les preuves de l’escroquerie doivent être conservées pour pouvoir prétendre déposer une plainte. Il s’agit de toutes les coordonnées de l’arnaqueur et plus généralement tous les éléments qui peuvent faciliter la procédure. Le dépôt de plainte permet de se couvrir efficacement notamment par exemple vis-à-vis de sa banque ou son assurance.