Que faire quand piqûre de guêpe

guepe sur chou

Comme pour celles des abeilles, les piqûres de guêpes sont douloureuses, mais disons-en 5 fois pires. On les rencontre assez souvent cependant, et ce n’est pas rare que ces dernières nous fassent l’honneur de leur dard. On ne s’en rend pas compte tout de suite quand on se fait piquer, c’est après que ça se gâte.

Alors que faire quand piqûre de guêpe nous arrive ou arrive aux enfants ?

De la chaleur sur l’endroit de la piqûre

Une fois que la douleur causée par le venin de la piqûre de guêpe commence à se faire sentir, cherchez tout de suite quelque chose qui prodiguera de la chaleur sans que cela ne puisse vous brûler. Si vous détectez la piqûre assez tôt, approchez une cigarette allumée tout près de l’endroit de la piqûre. Pas besoin de vous brûler, il vous suffira juste de mettre la source de chaleur le plus près possible. La chaleur tue le venin et l’empêchera donc de produire encore plus d’effet.

Sucer le poison

Si vous supportez, sucer ensuite le poison pour que ça sorte. Mais attention, il ne faudra rien avaler et cracher tout de suite avant de vous rincer la bouche avec beaucoup d’eau.

Des compresses alcoolisées

Si la partie piquée a déjà beaucoup enflé, vous devrez vous mettre des compresses alcoolisées dessus et prendre des antidouleurs par voie orale comme un doliprane par exemple.

Du vinaigre

Vous pouvez également tamponner l’endroit de la piqûre avec beaucoup de vinaigre. Ça soulage un grand coup.

Les urgences

Il faut savoir observer ce qui se passe avec la personne coupée pour savoir qu’il faut aller aux urgences. Avec les enfants c’est indispensable en tout cas. Mais si jamais la personne piquée présente des signes d’allergie : transpiration, étouffement, plaques sur la peau, ce sera direction les urgences de l’hôpital en grande urgence !