La Française des jeux donne un coup de jeune à ses jeux de grattage

Ringard, les jeux de grattage ? Sur l’année 2011, la Française des jeux en a vendu 1,9 milliard pour un total de cinq milliards d’euros de vente, en augmentation de 17 %.

Et pourtant, l’opérateur historique rénove sa gamme de grattage, pour simplifier sa communication et surtout conquérir de nouveaux joueurs.

Les jeux de grattage, un secteur stratégique pour la Française des jeux

Les jeux de grattage représentent 44 % des ventes de la Française des jeux, faisant de ce secteur un des plus stratégiques pour le groupe qui compte bien faire encore croitre la croissance du grattage, bien au-delà des chiffres déjà très soutenus. + 17 % comparativement à 2010, et 50 % d’augmentation des ventes sur le grattage sur trois ans ne suffisent plus à la Française des jeux bien décidée à ne pas laisser cette source se tarir.

La nouvelle gamme « Illiko » vise un public jeune et féminin, une cible qui présente des perspectives de croissance très nettes en termes de nombres de joueurs. Pour les conquérir, mais aussi fidéliser les autres joueurs, voici donc la gamme de jeux de grattage « illiko », qui regroupe l’ensemble des marques du secteur sous un même nom de famille. L’identité commune des jeux permet au groupe de communiquer avec plus de force sur l’ensemble de son offre sans se limiter à un grattage en particulier.

Une puissance décuplée avec aussi de nouveaux avantages et plus de visibilité pour le joueur.

Des gains plus fréquents et une gamme moins large

« Illiko » s’accompagne de changements au niveau des gains, ainsi leur fréquence s’en voit-elle plus élevée et la gamme de jeux devient plus lisible avec la disparition de certains grattages parfois emblématiques (par exemple le cochon Dédé).

La Française des jeux continue aussi d’innover avec le lancement de nouveaux jeux très attractif comme « 12 mois Extra » qui permet de gagner 100,200 ou 500 euros tous les mois pour les plus chanceux. Les joueurs peuvent découvrir la gamme « illiko » chez l’un des 35 000 revendeurs en France et peut être touché le gros lot !