Dates de péremption alimentation

Sur chaque aliment vendu en grande surface il y a une date de péremption. Celle-ci indique normalement la date limite au-dessus de laquelle il est déconseillé de consommer le produit alimentaire. Bien sûr, pour des raisons de sécurité il y a une marge, et vous pouvez très bien manger un produit au-delà de sa date de péremption.

Cela dépend du type d’aliment. Voici quelques informations qu’il est utile de connaitre.

Différencier « A consommer avant le » et « A consommer de préférence avant le »

Sur certains produits il est écrit « A consommer avant le » ou « A consommer jusqu’au », alors que sur d’autres il est écrit « A consommer de préférence avant le ». Ces deux indications n’ont pas le même sens. Dans le premier cas, elle concerne les produits frais et au-delà de la date le produit risque d’être contaminé et présenter des risques pour la santé. Néanmoins, pour certains produits, ils peuvent être mangeables sans risque quelques jours au-delà.

La deuxième notion indique la date optimale pour consommer le produit. Cela implique que si cette date est dépassée, le produit risque de perdre certaines valeurs nutritionnelles, mais sans présenter un risque pour la santé. On la retrouve souvent au niveau des produits d’épicerie et des boissons.

Les aliments sans date de péremption

Pour certains aliments il n’y a aucune date de péremption. C’est notamment le cas des fruits, des légumes, des sodas, des bonbons et des vins.

En effet, ces produits pourrissent comme les fruits et légumes et n’ont donc pas besoin de date de péremption. D’autres risques surtout de perdre leur goût ou leurs qualités gustatives comme le vin.
Néanmoins, si le produit en question a une couleur, une odeur ou une forme étrange il vaut mieux ne pas le manger.

 

Separator image Publié dans Shopping.