comment lutter contre l’insomnie

De nombreux Français et Françaises sont régulièrement touchés par l’insomnie. Il s’agit d’un véritable problème puisqu’il a un impact direct sur la santé de l’individu, mais également sur sa concentration au travail ou dans ses études.

Il est donc extrêmement important d’essayer de lutter au maximum contre vos problèmes de sommeil si vous en avez.

Les impacts de l’insomnie

Mal dormir ou dormir très peu a des impacts négatifs sur votre quotidien. En effet, en plus de la fatigue évidente que vous accumulez, l’insomnie est également source de stress. Ce dernier entraîne lui-même différentes autres conséquences. De même, plus vous êtes fatigué et plus vous allez être irritable.

Mal dormir est également très mauvais pour la santé, car le corps ne se régénère pas suffisamment. Cela peut donc entraîner de sérieux problème sur la durée. Finalement, l’insomnie est aussi très dérangeante lorsque vous travaillez ou lorsque vous étudiez. Vous ne disposez pas de la concentration suffisante et vous rencontrez plus de difficultés pour mémoriser les choses.

Quelques conseils utiles

Vous l’aurez compris, si vous accumulez les nuits avec très peu de sommeil, il faut que vous réagissiez. Nous vous apportons donc quelques conseils pour faciliter votre endormissement. Il est donc préconisé d’arrêter toute activité mentale au moins 1 heure avant de vous coucher. Cela est vrai également pour les livres. Il faut également faire attention à ne pas faire d’efforts physiques dans les 3 heures qui précèdent.

De plus, n’allez jamais au lit sans avoir diné. Pas besoin de beaucoup manger, mais des aliments comme la banane, le thé ou des boissons à base de lait sont très appropriés. Par contre, évitez tous les existants tels que la caféine, l’alcool et autres.

Une rigueur est également préconisée. Plus précisément, essayer de vous coucher tous les soirs à la même heure et si possible avant 22h. Dans le cas où vous vous réveillez en pleine nuit, évitez de partir dans de longues pensées, mais gardez les yeux fermés tout en pensant à quelque chose d’agréable.