Acheter une voiture essence ou voiture diesel ?

Envisager l’achat d’une voiture nécessite de faire un choix entre essence et diesel. Mais comment être sûr de faire le bon choix ? Voici un comparatif sur les points forts de ces deux types de motorisation.

L’essence : économique à l’achat

Les véhicules carburant à l’essence se vendent beaucoup moins chers que ceux motorisant au diesel. En effet, on remarque une différence notable au niveau des prix sur des voitures diesels, mais qui possèdent toutefois les mêmes caractéristiques que celles sous essence. Ce constat est le même pour les voitures d’occasion comme pour les neuves. Ainsi, le constructeur peut commercialiser une automobile diesel neuve jusqu’à 1500€ plus cher selon le prototype, sauf promotion.

Une longévité moindre pour les véhicules à essence

Les moteurs fonctionnant au diesel tournent moins vite que ceux fonctionnant à l’essence. Ces derniers s’épuisent donc plus rapidement avec l’usage, et connaissent une longévité moyenne. À fort kilométrage, ils sont également sanctionnés par la formule « Côté Argus » qui est appliquée aux véhicules à essence passés les 15.000 km l’an. En comparaison, les voitures diesels peuvent passer la barre des 25.000km l’an sans craindre une décote.

Mais n’oublions pas que l’essence demeure un incontournable pour les fabricants. Contrairement aux voitures diesels, les prototypes motorisés à l’essence présentent un choix plus important dans de nombreuses catégories. Les modèles d’occasion motorisés à l’essence sont rationnellement plus abondants que les diesels. Ceci illustre parfaitement le vieil adage : « ce qui est rare est cher » sur lequel l’établissement des coûts de ces deux types de voitures est fondé.

Le diesel : économique à l’utilisation

Les voitures essence décotent vite : le coût de leur assurance est alors moins important par rapport aux diesels. Les modèles essence raflent un avantage de 15% sur la différence des coûts d’assurance. De même, les coûts d’entretien sont relativement moindres. Ces avantages sont amoindris par les dépenses liées au coût du carburant. En effet, l’essence est vendue à un prix plus élevé. À puissance équivalente, les véhicules à essence consomment largement plus au kilomètre.

Une longévité plus conséquente pour les véhicules Diesel

Toujours à cylindrée égale, les véhicules diesels parcourent une distante plus conséquente que les véhicules essences, car ils se fatiguent beaucoup moins rapidement. Cet indice de parcours plus important permet d’amortir légèrement une voiture diesel sur une longue distance malgré des performances plus faibles.
Le choix reste personnel, même si les voitures essence s’adaptent plus à une utilisation citadine.

Separator image Publié dans Shopping.